Ruines du Château Le Duc
  • Ruines du Château Le Duc
  • Ruines du Château Le Duc

Ruines du Château Le Duc

rue du champ de Tu
B-6830 Menuchenet (Bouillon)

Le château le Duc fait directement référence à ses propriétaires, la famille des comtes d'Ardenne -Verdun, les aïeux de Godefroid de Bouillon. Construit aux alentours du IXe siècle, celui-ci connait un certain prestige. Mais le château de Bouillon obtiendra davantage de faveurs de part sa situation de forteresse imprenable. Le château le Duc souffre de sa possible vulnérabilité face aux assaillants.

Ce fortin de l'époque carolingienne (IXème siècle) enserré entre deux affluents, aurait servi d'abri aux Seigneurs de Paliseul, les comtes d'Ardenne - Verdun, les ancêtres de Godefroid de Bouillon, qui exploitaient une terre sur le plateau, sans défense naturelle.
Cette ancienne fortification de 2 ha fut édifiée à l'ouest du plateau de Menuchenet sur un éperon barré protégé naturellement de trois côtés par des versants escarpés.
La cour intérieure est entourée d'une muraille de pierre, dont la partie occidentale a été exploitée comme carrière. Le côté est, non protégé du côté du plateau du Menuchenet, a été construit en deux temps : tout d'abord une mur maçonné, long de 48 m et large de 2 m, dont les extrémités étaient dotées de deux tours semi circulaires. Dans un deuxième temps, après arasement de la première muraille, un deuxième rempart de pierres sèches a été construit en arrière sur une longueur de 67 m 25, et ses deux extrémités ont été garnies de tours carrées.
En avant, une protection est constituée de deux levées de terre séparées par un fossé creusé dans le schiste, parallèlement au rempart. Dans la partie nord de la cour, une citerne a été retrouvée au moment des fouilles de 1975.
Un texte rappelle qu'en 1574 le château était encore de belle apparence et grandeur

Top